Pour le maintien d'une piste cyclable au niveau du Pont F. Mitterrand

Pour le maintien d’une piste cyclable au niveau du Pont F. Mitterrand

Communiqué :

Les associations : Vélo-Cité, Cycles et Manivelles, Recup’R, Léon à Vélo, AF3V, TACA, Greenpeace Bordeaux, le CAB Cyclisme, le club vélo de Villenave d’Ornon et des citoyens et usagers de la piste cyclable du Pont François Mitterrand dénoncent la décision irresponsable et concertée du Préfet et de Bordeaux Métropole de supprimer ce franchissement cyclable de la Garonne, élément structurant du Sud de l’agglomération.

Sa fermeture soudaine depuis le 14 Mai 2018 et son projet de suppression définitive au profit d’une quatrième voie de circulation est une incroyable reculade pour la Métropole bordelaise qui a la prétention de s’ériger comme une « Capitale du Vélo ».

Le collectif appelle donc à une manifestation le samedi 30 juin rassemblement à 15 h place Dormoy à Bordeaux (près de la Rock School Barbey). Le cortège passera vers 16 h devant Cycles et Manivelles à Bègles puis étape au rond point sortie 20 de la rocade vers 16H30. La journée pourra se terminer pour ceux qui le souhaitent par un évènement festif sur le pont de Pierre.

reliera les deux ponts, pont de Pierre et pont François Mitterrand, passera au-dessus de la rocade et rejoindra les deux ronds points des sorties de rocade n°21.

Cette décision de suppression est injuste, inefficace, incohérente et irresponsable :

  • Injuste : car prise dans le non respect du processus de concertation en cours avec les associations concernées. La piste n’est pas à l’origine du point de congestion qui se trouve en amont.
  • Inefficace : car le goulot d’étranglement se situe lorsque la rocade passe à 2 voies de circulation. Avec ce projet, on déplace le goulot d’étranglement qui se trouvera après le pont quand la rocade passera de 4 à 3 voies. On ne s’attaque pas aux sources du problème
  • Incohérente : car au moment où les villes rivalisent pour augmenter la quantité de leurs pistes cyclables, Bordeaux Métropole et la préfecture font le choix de supprimer un équipement existant depuis plus de 20 ans ! Un affichage pour le tout vélo en hyper centre de Bordeaux et un abandon à la périphérie.
  • Irresponsable : car apportera encore plus de voitures et de camions sur la rocade = augmentation de la pollution sonore et atmosphérique quand 48 000 décès prématurés par an sont dus à la pollution pour un cout estimé à 100 milliards d’euros par an.

Nous demandons donc :

  • la construction d’une alternative pérenne  au niveau du pont François Mitterrand avec la création d’une piste cyclable en encorbellement ou sous le pont ou une passerelle piétonne et cycliste via l’île d’Arcins.
  • aux pouvoirs publics de mettre en place des solutions efficaces et pérennes :
    • Abandonner tout projet favorisant l’usage de l’automobile en solo et le transport de marchandises par camion
    • Investir massivement dans les transports collectifs de périphérie, le vélo, la marche et l’intermodalité
    • Régénérer le réseau ferroviaire et (ré)activer les petites lignes de desserte fine du territoire
    • Favoriser le fret ferroviaire en redéveloppant par exemple la gare de triage d’Hourcade à quelques mètres du pont François Mitterrand.
    • Lutter contre l’étalement urbain qui génère notamment une grande dépendance à l’automobile

Clicker sur ce lien pour télécharger le tract de la manif

Tract manif – recto

Tract manif – verso